La suite

Trop souvent, la rencontre du jazz et du rock mène à ce qu’il y a de pire : le jazz-rock, le jazz-fusion, ce genre de musique sans âme jouée (et écoutée) par des premiers prix de conservatoire au bon goût douteux. A cent mille lieues de cette musique minutieusement et froidement calculée, Mottet et sa bande tirent le meilleur de chacun des deux genres musicaux : le souffle épique et libertaire du free-jazz,
la justesse approximative et poétique du rock indé.



JEUDI 11 OCTOBRE – 20H30
MUSÉE BASQUE
GRATUIT ÉTUDIANT – AUTRE : 6€